Qu’est-ce que la règle 50/30/20 ?

La règle 50/30/20 est une méthode de budgétisation populaire qui suggère de diviser votre revenu après impôt en trois catégories principales
les besoins, les désirs et l’épargne. La règle suggère que vous affectiez 50 % de votre revenu aux besoins, c’est-à-dire aux dépenses essentielles telles que le logement, les services publics, la nourriture et le transport. Ensuite, vous devez allouer 30 % de votre revenu aux désirs, qui sont des dépenses non essentielles telles que les loisirs, les passe-temps et les sorties au restaurant. Enfin, les 20 % restants doivent être consacrés à l’épargne et au remboursement des dettes.
Il est important de noter que la règle 50/30/20 n’est qu’une ligne directrice et qu’elle ne convient pas à tout le monde. Vous devrez peut-être ajuster les pourcentages de votre budget en fonction de votre situation financière et de vos objectifs. Le plus important est d’établir un budget adapté à vos revenus, à vos dépenses et à vos priorités, puis de le respecter le plus fidèlement possible.

La règle 50/30/20 expliquée

La règle budgétaire 50/30/20 est le mantra de référence en matière de finances personnelles. Cette règle simple stipule que les individus doivent diviser leur revenu après impôt en trois parties. Les premiers 50 % du revenu doivent être utilisés pour les besoins ou les nécessités, les 30 % suivants pour les désirs et les envies, et les 20 % restants pour l’épargne et l’investissement. De cette manière, ils peuvent attribuer une limite particulière au montant, et les dépenses doivent rester dans ces limites.

La ligne de fond

Il est difficile d’épargner et la vie nous réserve souvent des dépenses inattendues. En suivant la règle des 50-20-30, les individus disposent d’un plan de gestion de leur revenu après impôt. S’ils constatent que leurs dépenses sont supérieures à 30 %, ils peuvent trouver des moyens de réduire ces dépenses, ce qui leur permettra d’affecter les fonds à des postes plus importants, tels que les fonds d’urgence et la retraite.
La vie doit être appréciée et il n’est pas recommandé de vivre comme un spartiate, mais le fait d’avoir un plan et de s’y tenir vous permettra de couvrir vos dépenses et d’épargner pour la retraite, tout en pratiquant les activités qui vous rendent heureux.